Les services chiropratiques / Quelles sont les conditions traitables?

  • Sciatique
    Radiculalgie se manifestant par des douleurs vives le long du trajet du nerf sciatique et de ses branches (fesse, face postérieure de la cuisse et du genou, face postéro-externe de la jambe, bord externe et dos du pied). La topographie de la douleur peut varier, être incomplète ou tronquée, selon le niveau et l'importance de la lésion causale. Les causes des sciatiques sont multiples, le plus souvent il s'agit de causes retrouvées le long du trajet du nerf dans le canal rachidien : - compression par une hernie discale, par une tumeur ou une lésion vertébrale (fracture-tassement...)... - irritation inflammatoire d'une ostéite, d'une atteinte des membranes tapissant le canal rachidien (méningite)...
    Source : Doctissimo
  • Torticolis
    Affection du cou se manifestant par une douleur et une limitation des mouvements, entraînant une inclinaison de la tête. Le torticolis spasmodique est une forme de dystonie localisée. Il touche les muscles du cou, provoquant une attitude de la tête en rotation (torticolis), en flexion (antécolis), en extension (rétrocolis) ou en inclinaison (latérocolis). Ces trois formes de dystonie sont souvent regroupées sous l'appellation torticolis. L'adjectif spasmodique est souvent employé pour souligner l'effet de spasme et la gravité de la maladie qui provoque des tremblements chez de nombreux patients.
    Source : Doctissimo
  • Entorse
    Une entorse est la lésion d'une articulation dont les ligaments ont été étirés et/ou arrachés.
    Source : Doctissimo
  • Tendinite
    La tendinite est une inflammation des tendons, provoquée par une infection ou par des sollicitations répétées du tendon.
    Source : Doctissimo
  • Bursite
    La bursite est une inflammation des bourses séreuses péri-articulaires et des tendons, souvent provoquée par une sollicitation répétitive de l'articulation ou des tendons environnants. Les Bourses séreuses sont des éléments anatomiques formant des poches, sécrétant du liquide synovial. Elles sont destinées à faciliter le glissement des tendons, des muscles...
    Source : Doctissimo
  • Arthrite
    L'arthrite est une maladie caractérisée par une inflammation et une augmentation de volume des articulations, qui deviennent douloureuses et rigides.
    Source : Doctissimo
  • Arthrose
    Affection s'observant surtout chez les sujets âgés, due à la dégénérescence et à des lésions du cartilage d'une articulation, sans inflammation, provoquant des douleurs et des déformations de l'articulation. Elle est caractérisée par une destruction progressive du cartilage articulaire associée à une production exagérée osseuse (ostéophytes tels les becs de perroquet dans l'arthrose vertébrale).
    Source : Doctissimo
  • Maux de tête / cou
  • Douleur au coccyx
    Os terminal de la colonne vertébrale, formé par la soudure de plusieurs vestiges de vertèbres. Le coccyx se compose de trois à cinq vertèbres rudimentaires. Souvent, la première de ces vertèbres coccygiennes est séparée, alors que les autres sont soudées. L'articulation entre les vertèbres coccygiennes et le sacrum donne une certaine flexibilité au coccyx, ce qui est particulièrement utile pour absorber les chocs subis en s'asseyant ou en tombant. Le coccyx est extrêmement sensible aux chocs et se fracture facilement, par exemple, lors d'une chute. De plus, une lésion du coccyx peut endommager les nerfs des membres inférieurs car un grand nombre de voies nerveuses passent à cet endroit. La première vertèbre coccygienne est jointe au sacrum au niveau de la facette inférieure du sacrum.
    Source : Doctissimo
  • Maux de dos
  • Lombalgie chronique
    Douleur chronique (lombalgie) ou aiguë (lumbago) de la région lombaire paravertébrale, qui témoigne d'une souffrance intervertébrale articulaire ou discale avec une composante musculaire. Elle est le plus souvent d'origine traumatique (chute, faux mouvement...), dégénérative (arthrose). La douleur lombaire peut également être une douleur projetée d'une affection plus profonde, intra-abdominale.
    Source : Doctissimo
  • Hernie discale
    Une hernie discale est la rupture du cartilage d'un disque intervertébral, qui provoque le glissement du noyau pulpeux vers l'extérieur. Il en résulte une pression exercée sur les racines nerveuses à ce niveau. Ceci provoque aussi de façon fréquente une douleur au nerf sciatique accompagnée ou non de perte de force, sensibilité ou réflexe d'un membre inférieur.
    Source : Doctissimo
  • Dégénérescence discale
    La dégénérescence discale est un processus de dégradation progressive du disque qui se déshydrate et perd ses qualités d'amortissement mécanique. Le disque va ensuite se fissurer à sa partie périphérique, surtout en arrière. Des fragments discaux peuvent venir irriter le ligament intervertébral postérieur qui risque de céder sous la pression.
    Source : Doctissimo
  • Bombement discale
    Un bombement se produit lorsque le disque s'élargie sur une partie de sa circonférence. Le disque est tout simplement diminué en hauteur et le diamètre augmente (2 mm ou plus). Lors du bombement discal, l'anneau fibreux et le noyau pulpeux restent intacts. La pression discale interne est alors accrue. La symptomatique qui s'ensuit peut être semblable à celle de la hernie discale ou même pire.
    Source : Doctissimo